Architecture Suisse

EDITO

Edito

edito.jpg

Chères lectrices et chers lecteurs,

Vous tenez entre les mains l’avant-dernier numéro de notre série thématique « Architecture publique suisse », notre parcours commencé en 2017 dans l’architecture publique de notre pays et qui se terminera en 2021.

De nombreux projets ont déjà été publiés dont le maître d’ouvrage est le canton et parfois la ville. Nous vous avons proposé des textes officiels, des pensées personnelles d’architectes, des réalisations variées, des artistes et du design. Nous avons parlé de la force du concours dans le présent et pour le futur.

Pour ce numéro, nous vous présentons le canton de Soleure, le canton et la ville de Saint-Gall, le canton et la ville de Zurich. 

Il est important à nos yeux de mettre en avant le patrimoine . Un sujet parfois sensible. Nous avons d’ailleurs déjà publié des projets patrimoniaux dans cette série qui renforceront les propos d’aujourd’hui : le parlement vaudois en 2017 (AS 206), le Musikhaus de Berne en 2018 (AS 210), le Musée d’art de Coire en 2019 (AS 214), et d’autres encore.

C’est donc naturellement — et nous en sommes très heureux — qu’une institution d’intérêt public de grande valeur comme Patrimoine suisse s’exprime et partage sa pensée avec nous dans un AS Libre qui suivra ce bref éditorial. Patrimoine suisse présentera aussi son prix Schultess Garden 2020 décerné à la ville et au canton de Zurich pour le remarquable travail effectué durant des années sur les rives du lac et des rivières du territoire public. 

Nous rendons hommage à cette institution ainsi qu’à son travail de promotion du patrimoine en offrant une place majeure sur notre couverture à la magnifique Villa Patumbah (publiée dans AS 192). 

Pour rappel, depuis 2006, nous proposons une rubrique composée d’une centaine de projets dédiée au patrimoine : AS PATRI.

De plus, l’agrandissement de la gare de Saint-Gall, la restauration du Château Kybourg dans le canton de Zurich ainsi que de l’abbaye Pfäfers dans le canton de Saint-Gall, nous offrent dans ce numéro quelques exemples de notre qualité architecturale historique et du soin évident apporté à la restauration et à la mise en valeur de celle-ci. Ce numéro est évidemment complété par des réalisations contemporaines d’intérêt et notamment la splendide réalisation de l’hôpital de Soleure.

Bonne lecture.

En avant pour la suite (Lucerne, Nidwald, Thurgovie, Uri, Schaffhouse et Schwytz en 2021)

Frederic Krafft-Gloria

Directeur, éditeur et rédacteur en chef d’AS