Architecture Suisse

AS LIBRE

Let's Play

UN VOYAGE LUDIQUE À TRAVERS LA SUISSE CRÉATIVE


LETS-PLAY_BOOK__0036.png

INTERVIEW LAURA VON HAGEN
PHOTOS CHRISTIANE NILL & LIONEL HENRIOD

www.letsplayproject.ch


LET’s PLAY, c’est un jeu, une découverte qui dévoile de façon ludique la créativité suisse. La directrice artistique Christiane Nill et Lionel Henriod, photographe, ont invité 100 architectes, designers et artistes à dresser le portrait de la créativité d’un pays tel que la Suisse. Le créateur/joueur a trente minutes pour concevoir et réaliser une composition à partir de 270 plots en bois. Il doit impérativement intégrer trois plots choisis et transmis par l’invité précédent. Ces derniers jouent le rôle de bâton témoin et relient les participants entre eux, mais servent aussi de stimuli de départ.

« Nous avons essayé de refléter les divers courants créatifs en provenance de toutes les régions suisses, en travaillant avec des jeunes créateurs aux prémices de leur carrière autant que des personnages de renommée internationale. », explique Christiane. « Les plots en bois comptent parmi les plus anciens eux connus et représentent aussi, pour chacun d’entre nous, un véritable retour en enfance. La complicité des joueurs travaillant en équipe était stupéfiante. Chacun avait son rôle d’acteur. La construction s’est faite de manière fluide sous la contrainte du temps, de l'espace et de règles de jeu ; un défi qui n'est pas évident. » Un magnifique recueil photographique sur la créativité suisse, composé du duo créateur-création a été publié dans un livre en septembre 2016, en parallèle avec une exposition au Festival Images à Vevey.

DURISCH+NOLLI-ARCHITETTI_TAMAGOTCHI_.png

TAMAGOTCHI - DURISCH + NOLLI

Architecte Nolli, vous avez construit avec l’architecte Durisch le « Tamagotchi ». Pourquoi avoir choisi ce titre pour votre création ?

Aldo Nolli. Nous avons construit un personnage architectural, une architecture dotée d’expression et d’un caractère qui la rende presque vivante. Nous avons donc cherché un nom qui puisse définir ce personnage architectural qui ressemble à une sorte d’animal domestique, de compagnon fidèle. Le Tamagotchi est un jouet électronique des années 90 qui simule le comportement d’un enfant ou d’un petit animal, il a besoin de nombreuses attentions pour évoluer. Tout comme un projet d’architecture qui grandit dans le temps et nous fera compagnie de nombreuses années.

Quel a été le procédé de construction ? Intuitif ou réfléchi ? Une méthode et un rythme qui s'appliquent aussi dans vos collaborations et vos projets ?

A.N. Le procédé a été intuitif mais anticipé d’une brève période de réflexion, de regards réciproques et de quelques mots. Un procédé que nous appliquons aussi pour nos travaux, évidemment les temps d’analyse sont plus longs et les projets plus complexes. Nous avions décidé qu’il devait s’agir d’un organisme architectural expressif et qui reflète le concept de tectonique.

Après quoi, nous avons construit la structure, chacun son tour, alternant les interventions comme pour un jeu de société. Différentes pensées qui s’unissent de façon complémentaire amenant vers l’équilibre du projet

PIA-DURISCH_DURISCH+NOLLI.png

PIA DURISCH

ALDO-NOLLI_DURISCH+NOLLI.png

ALDO NOLLI

La limite de temps et sa spontanéité. Une épreuve ou une opportunité ?

A.N. Pour rendre possible un résultat de qualité dans un lapse de temps court, la spontanéité doit être dirigée par le savoir. C’est ce que Baudelaire définit le génie créatif dans son essai « L’Art Romantique » : « Le génie n’est que l’enfance retrouvée à volonté, l’enfance douée (…) de l’esprit analytique qui lui permet d’ordonner la somme de matériaux involontairement amassée ». Dans ce sens, l’épreuve est de savoir gérer le génie créatif.

Face à un nouveau projet, nous observons deux différentes pensées qui interagissent. La première, naît de l’effort de percevoir l’ensemble comme une nouveauté. En assimilant les informations grâce à l’imagination et sans préjugés. La seconde, vient de la connaissance professionnelle que nous avons acquis durant les années et par les matériaux accumulés dans notre mémoire : expérience, évolution, tradition.

Un-immagine-fuori-dall'architettura_LUIGI-SNOZZI.png

UN IMMAGINE FUORI DALL'ARCHITETTURA - PROF. LUIGI SNOZZI

Monaco_LOCALARCHITECTURE.png

MONACO - LOCALARCHITECTURE

LUIGI-SNOZZI.png

PROF. LUIGI SNOZZI

www.letsplayproject.ch

" Let's play "

Christianne Nill & Lionel Henriod.
Ed. Till Schaap / Genoud / Visarte Vaud