Architecture Suisse

F | Prix de Genève pour l’expérimentation architecturale – Donation Daniel Grataloup

image section Grataloup 215.jpg

Initié par Daniel Grataloup, le prix anciennement du même nom, dont la première édition avait avorté faute de participants, s’est mué en « Prix de Genève pour l’expérimentation architecturale - Donation Daniel Grataloup ». Avec cette fois plus de 200 candidatures internationales, le succès est au rendez-vous.

Le Prix de Genève récompense l’expérimentation architecturale sous toutes ses formes. En soutien à la recherche et l’innovation, il s’inscrit dans une volonté de dépasser les limites des styles existants, des contraintes physiques et des usages originels. Récompense internationale, dotée de 30’000 CHF, le prix s’adresse à tous les candidats imaginatifs et audacieux. Souhaitons longue vie au Prix de Genève, et rendez-vous en 2021 pour la deuxième édition.

AS présente ici le projet primé pour l’édition 2019 du bureau russe KOSMOS.

Le projet lauréat est plutôt un ensemble de projets qui couvrent un thème qui intéresse particulièrement ses créateurs : « Together space », l’espace ensemble. Il consiste en 5 réalisations et 7 projets « idéalistes ».

« L’architecture n’est pas seulement un volume bien conçu, unefaçade et une disposition intérieure. Nous croyons que l’architecture est un cadre spatial pour des espaces d’interaction publique, pour ‹ être ensemble ›. Nous pensons que l’architecture doit activer l’espace autour et à l’intérieur de celui-ci et lui apporter une qualité supplémentaire. Ce doit être un cadre ou un arrière-plan pour que les gens puissent passer leur temps libre ou travailler, jouer, étudier, se détendre ou être actifs, se rencontrer ou être avec eux-mêmes. Les projets de notre bureau sont très divers, mais le thème de l’activation des espaces publics et de la création de ce que nous appelons ‹ l’espace ensemble › est commun dans la plupart d’entre eux. Nous avons décidé de présenter un ensemble de projets de ce type, qui mettent en valeur des ‹ espaces d’interaction › : des projets réels, construits ou des projets imaginés, allant de petits pavillons à des projets à l’échelle de la planète.

Nous avons séparé les projets en différentes catégories :

Space to Play Together (Espace pour jouer ensemble),

Space to Experiment Together (Espace pour expérimenter ensemble),

Space to Calm Down Together (Espace pour se détendre ensemble)

Space to Quit Borders Together (Espace pour abandonner les frontières ensemble). »

Space to Play Together

AIR BOX MSK, Moscou, 2017

est un centre sportif à Gorky Park. Il s'agit d'une "superbox", qui interagit avec le paysage sportif environnant grâce à sa façade métallique en forme de "membrane vivante" et sert d'infrastructure sportive. Elle est composée de quatre rabats qui s'ouvrent chacun d'un côté et remplissent différentes fonctions en activant les terrains de sport autour du bâtiment. La structure peut être utilisée pour l'escalade, pour des expositions, pour l'affichage des scores, etc.

PDG19_KOSMOS Architects_TogetherSpaces_[01].jpg

AIR BOX

Space to Experiment Together

EMA - Moscou, 2015

Il s'agit de la rénovation d'une ancienne usine où les espaces intermédiaires des anciens blocs de l'usine ont été réactivés par une nouvelle façade réfléchissante en film isolant. Cette proposition a permis avec un budget limité de créer un espace d'art actif qui accueille des conférences publiques, des fêtes, des expositions, etc.

PDG19_KOSMOS Architects_TogetherSpaces_[02].jpg

EMA SPACE

ARTIFICIAL ARCADIA Interactive pavilion, Prague, 2019

est une installation artistique qui peut être modifiée par l'homme et ses mouvements et qui sensibilise à notre impact sur la nature, sur le climat, sur l'environnement. Véritablement interactif, le pavillon "fond" ou "grandit" en fonction du comportement des personnes qui s'y trouvent. Le projet a remporté le concours de Pro Helvetia pour le Pavillon suisse de la Quadriennale de Scénographie de Prague en 2019.

kosmos_01.jpg

ARTIFICIAL ARCADIA

ART DROP, Floating art space, Bâle, 2017

est une nouvelle initiative, qui propose de créer une plateforme flottante multifonctionnelle, en utilisant la technologie existante des ferrys fluviaux traditionnels. En plus d'être un moyen de transport, le projet deviendrait un nouvel espace d'art dans la ville et le premier espace d'art flottant en plein air.

kosmos_02.jpg

ART DROP

FREE KUDROVO, Saint-Pétersbourg

Il s'agit de la rénovation expérimentale de logements, des "ghettos contemporains", que nous proposons de transformer en une zone économique innovante, sans législation et spéciale.

Screen Shot 2019-12-20 at 13.35.43.png

FREE KUDROVO

Space to calm down Together

Cette catégorie regroupe trois projets de dimension différente : une salle d'attente à l'aéroport, un bain public et un jardin souterrain. Tous offrent un espace pour se détendre, ralentir le rythme, réfléchir, se taire - ensemble.

DARK GARDEN Airport lounge – Ekaterinburg, 2018

Ce projet d'intérieur unit les gens - à travers un jardin luxuriant, installé dans un salon générique d'aéroport. Chambre noire : entièrement peinte et rempli de plantes et de miroirs, le salon permet aux passagers fatigués de se détendre et de se détacher de l'environnement mouvementé de l'aéroport. Cet espace est un arrière-plan parfait pour que les gens puissent passer quelques heures ensemble avant le vol ou simplement se sentir isolés.

PDG19_KOSMOS Architects_TogetherSpaces_[03].jpg

DARK GARDEN

THERMAE URBANO Fountain transformation, Bâle, 2017

Comment apporter une ambiance estivale durant la saison froide ? Le projet de station thermale d'hiver "Thermae Urbano" propose de chauffer l'eau de la fontaine afin de la transformer en un bain thermal public d'hiver. Nuage de vapeur au-dessus du carré froid et vide, corps à moitié nus dans la fontaine. Tous les âges et classes sociales, hommes et femmes, réunis dans un rituel commun et chaleureux.

kosmos_03.1.jpg

THERMAE URBANO FOUNTAIN TRANSFORMATION

HIDDEN PARK Underground botanical garden – Bâle, 2017

Le projet propose de transformer le tunnel souterrain de Bâle en jardin botanique, caché sous terre, mais ouvert au public. Le projet ajoute des lumières, de la technologie hydroponique et des appareils de chauffage à son microclimat pour créer une atmosphère chaude et humide où un jardin botanique luxuriant poussera. Il servira de lieu de promenade romantique, d’exploration botanique ou de transit les jours de pluie.

SpacE TO QUIT borders Together

Les projets suivants sont des propositions spéculatives/construites qui proposent de repenser les règlementations des zones frontalières. THREAD - un mur habité à la frontière qui unit les gens au lieu de les séparer -, "Borderland" - un projet théorique à l’échelle planétaire qui propose de créer un nouveau pays libre - et “Triangle Unbound" - un espace utopique libre de toute règlementation.

THREAD, Hongrie, 2016

Dans le monde de la communication et de l'échange mondial des cultures, les murs devraient unir les gens et non les diviser. Ce projet est un nouveau type de mur - il attire plutôt qu'il ne sépare. Il remet en question les frontières physiques et propose de transformer un mur qui divise l'espace en un espace d'infrastructure fonctionnel qui peut servir d'abri ainsi que pour les activités communautaires, commerciales et culturelles.

Screen Shot 2019-12-20 at 13.38.16.png

THREAD

BORDERLAND, Monde, 2018

Borderland, est situé aux frontières de chaque pays du monde (qui sont obsolètes en tant que concept et gaspillés en termes physiques). Un seul corridor global et libre où les gens de toutes les nations se rencontrent, échangent, partagent, inventent, commercent ; par lequel ils peuvent voyager librement autour du globe. Il n'a rien de ce que fait un véritable État - gouvernement, visas, religion dominante, et surtout, il n'a pas de frontières.

PDG19_KOSMOS Architects_TogetherSpaces_[05].jpg

BORDERLAND

TRIANGLE UNBOUND, Urban center, Un triangle entre la Suisse, la France et l’Allemagne, 2017

C'est un espace où chacun peut se sentir libre de toute règlementation, faire du bruit, organiser des évènements, acheter et vendre et être créatif. Les processus sociaux sont encouragés. Ce projet n’est pas une intervention architecturale, mais un protocole de dérégulation.

kosmos_08.jpg

TRIANGLE UNBOUND