Architecture Suisse

Villa Robert-Grandpierre

Typologie(s)
AI3
Emplacement
2016 Cortaillod, NE
Bureau d'architecture
Georges-J. Haefeli
Bureau d'ingénieurs
Pierre Beurret
Conception
1975
Réalisation
1976

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

Georges-J. Haefeli Arc h. EPFZ/FAS/SIA Parc 69 bis 2300 La Chaux-de-Fonds Tél. 039/23 37 88 Collaborateur J -Cl. Prêtre Pierre Beurret, EPF La Chaux-de-Fonds Willy Aubert, collaborateur 1975 1976 rue de Chavannes 33

Situation Le terrain se situe à l'Est du village de Cortaillod, dans une zone de villas composite. Terrain plat, bordé au Sud par la route d'accès, d'où il descend en forte pente vers le lac (anciennes vignes). Ouverture sur un double paysage contrasté: - au Sud vue dominante sur le lac de Neuchâtel (aimable, vert/bleu). - au Nord sur la chaîne du Jura (austère/noir).

Conception L'architecture de voûtes rythme la maison sur une trame de 340 cm (unité de chambre). Ces voûtes sont disposées principalement dans le sens Nord-Sud, accentuant par-là la situation de double paysage (Jura/lac). Cette architecture de voûtes a été voulue non seulement pous son contenu historique et sentimental (allusion aux caves voûtées vigneronnes, à l'esprit méditerranéen) mais aussi pour l'effet rythmique répétitif, directionnel et volumétrique (échelle humaine) qu'elle engendre. Les hauts-vitrages en demi-cercle, certis directement dans le béton rendent la façade immatérielle, et prolongent l'espace vers l'extérieur. Une rampe herbeuse, au Nord, relie l'appartement du premier étage au terrain, et crée, par le mur qui la borde, un patio habrité au rez-de-chaussée. Des balcons/loggia au Sud protègent du soleil violent en été.

Organisation Maison familiale de 2 appartements, l'un de 5V2 pièces pour le propriétaire et sa famille, l'autre de 2 V2 pièces pour ses parents. - rez-de-chaussée: appartement de 2V2 pièces, services, garage ouvert, - étage: appartement de 5V2 pièces, - sous-sol : abri de protection civile. Les niveaux sont reliés par une cage d'escalier extérieure. Indépendance complète d'accès, de dégagements et de vue pour chaque appartement. Différentes possibilités de dégagements extérieurs (terrasses, balcons, patio) permettent de s'adapter aux variations du climat en fonction de l'ensoleillement et des saisons.

Matériaux et construction Le gros-œuvre est entièrement réalisé en béton apparent et coffré avec des panneaux de contre-plaqué. Pour les voûtes, les panneaux ont été cintrés sur des châssis nervurés et réutilisés plusieurs fois. La texture du béton résultant de ces coffrages lisses est extrêmement fine et rappelle le marbre. Elle devient luisante dans les voûtes (effet de coquillage). L'exécution des coffrages et la mise en œuvre du béton ont été particulièrement soignées. Les ponts de froid sont systématiquement coupés par double mur ou système de goujons. Les parois de séparation des chambres sont traitées comme des paravents indépendants de la structure et construites en brique de terre cuite brune. Elles s'arrêtent au niveau des sommiers, l'espace voûté étant fermé par des panneaux formant plan avec les portes. Les menuiseries (panneaux, portes, fenêtres) sont teintées en noir. Les sols sont revêtus de nattes de coco dans les appartements, de pavés de granit dans les cours et dégagements extérieurs. Chauffage au mazout parconvecteurs.

Bibliographie Ideale Heim 1.1980 Einfamilenhaus 6.1982 AS Architecture Suisse No 56. Avril 1983 Prix Cembureau 1982 (mention)