Architecture Suisse

Bâtiment commercial et d'exposition

Typologie(s)
AIV2
Emplacement
1242 Satigny, GE
Maître d'ouvrage
A. Orlandi, entreprise de carrelages et faïences
Bureau d'architecture
P.-A. Renaud
Conception
1983
Réalisation
1985

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

A. Orlandi, entreprise de carrelages et faïences P.-A. Renaud Architecte SI A/AG A/FAS & collaborateurs Rue David-Dufour 8A Case postale 20 1211 Genève 8 Tél. 022/21 37 66/67 1983 1985 Y = 493.1 82.70 X = 1 19.91 7.30 Pré-de-la-Fontaine 9 1242 Satigny/GE

Programme / Raumprogramm Le programme comprend deux bâtiments distincts, soit: a) Un bâtiment principal d'une surface nette de 800 m2, divisé en trois secteurs principaux dont: Un secteurcommercial d'exposition sur deux niveaux réservé à la présentation de plus de 1000 m2 de carrelage et faïence. Ce secteur doit également permettre l'accueil du public (300-400 pers.), par des activités diversifiées tel que concerts, expositions, défilés de mode, performances diverses. Un secteur administratif comprenant les bureaux de la direction, des techniciens de l’entreprise et le secrétariat. Un secteur atelier mis à disposition actuellement de la SGI PA (Société genevoise pour l'intégration professionnelle d'adolescents et d'adultes), pourdes personnes handicapées mentales, leur permettant d'effectuer des petits travaux fournis par d'autres maisons de la place. b) Un bâtiment secondaire de dépôt d'une surface nette de 289 m2, permettant de palettiser environ 400 m2 de stock.

Description / Beschreibung Ce projet parle des rapports entre l'usine et la ville, les produits industriels et leurs usages sociaux. Il affirme: loin que «la technique domine l'homme», le monde de la production est lui-même traversé, de part en part, par le social. Les bâtiments servent à entreposer et montrer des catelles: d'emblée, un produit technique destiné à l'apparence du quotidien. Le projet est lui-même un usage social, ludique, de la technique: il n'est pas «industriel»; sa référence n'est pas la production mais la consommation. Sa façade est faite pour être vue de loin : c'est une enseigne (au sens de R. Venturi) qui proclame la vocation à la fois commerciale et culturelle de la halle d'exposition. L'entrée ne se fait pas dans l'axe mais de côté, pour retarder le dévoilement de l'unité interne: un plan basilical avec nef et bas-côtés rythmé par les colonnes supportant la galerie de l'étage. Seul le sommet de la composition est occupé par un objet technique: dans l'axe, la machinerie du conditionnement d'air.

Rez-de-chaussée 1. Porche d'entrée 2. Exposition 3. Réception secrétariat 4. Direction 5. Comptabilité 6. Atelier 7 Quai de chargement 8. Bureaux techniciens