Architecture Suisse

Collège propédeutique de la Faculté des sciences, Cité universitaire de Lausanne-Dorigny

Typologie(s)
AX6
Emplacement
1015 Lausanne, VD
Bureau d'architecture
AAA. Atelier des Architectes Associés
Bureau d'ingénieurs
B. Janin, L. Gabella, T. Girard
Conception
1968
Réalisation
1969 — 1970

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

Collège propédeutique de la Faculté des sciences Cité universitaire de Lausanne-Dorigny 1015 Dorigny-Lausanne/VD Architecte

AAA, Atelier des Architectes Associés, 1000 Lausanne Pour les ailes : L. Gabella, 1000 Lausanne Pour la partie centrale: B. Janin & T. Girard, 1000 Lausanne

Jusqu’ici, à Lausanne comme dans toutes les universités suisses, les enseignements scientifiques et les travaux pratiques de premier cycle pour les étudiants en sciences, en médecine (jusqu'au premier examen propédeutique) et en pharmacie étaient dispersés dans les instituts des différents disciplines (mathématiques, physique,

chimie, biologie, sciences de la terre). Suivant leur programme de cours, les étudiants devaient ainsi se déplacer d’un institut à l’autre pour y suivre leurs enseigne­ ments ou y accomplir leurs travaux pratiques et leurs exercices. Ils y côtoyaient des étudiants avancés, des diplômants et des chercheurs d’une même discipline.

une partie centrale, basse, réunissant quatre auditoires climatisés de 300 places chacun, les salles de préparation et de collection qui leur sont annexées, l’administration de la faculté et les locaux de service, des salles de lecture et de colloques, la section des sciences de la terre et une cafétéria de 150 places ;

A l’inverse, le Collège propédeutique regroupe dans un même bâtiment tous les enseignements de premier cycle.

deux ailes de laboratoires, de quatre niveaux chacune. L’aile ouest abrite les laboratoires des sections de biologie végétale, de physique, ainsi que, jusqu’à la construction de leur institut, les locaux des mathématiciens ; l'aile est est consacrée entièrement à la chimie (laboratoires de chimie organique, de chimie minérale, de chimie destinée aux étudiants en médecine de première année) ; des ateliers, des magasins et des locaux de réserve se trouvent dans le sous-sol.

L'Université de Lausanne a saisi l'occasion de son transfert à Dorigny pour y créer le premier Collège propédeutique de Suisse.

— Cube : Cube SIA 121 373 m3 — Coût de la cons­ truction Fr. 25 509 000.— (2, 3, 4, 5, 9 CFC) — Coût de l’inventaire Fr. 2 700 000.— Indice des prix 1966 = 100 Indice moyen pour le Collège = 114 m2 25 509 000.— m2 1067 Fr./Sb. hr‘/sb 23 899 Fr./m3

Construction La partie centrale est couverte d’une toiture légère portée par une structure métallique qui en forme le leitmotiv. Elle repose sur une dalle en béton armé; au niveau inférieur, des piliers en béton supportent la dalle. Une centrale technique réunit les appareils et tableaux de commande de la climatisation, de la ventilation, du chauffage et de la distribution d'énergie. Il n’y a pas de chaufferie, la chaleur étant fournie par une petite centrale mobile extérieure au bâtiment. Dans l’avenir, l’énergie calorifique sera produite par une centrale thermique générale. Les deux ailes sont en béton armé. Les façades sont bordées à chaque étage de balcons de fuite aboutissant à leurs extrémités à des escaliers de secours. La structure porteuse est basée sur une trame de 7,20 m X 7,20 m ou son multiple. A l'extrémité nord de chaque aile, un monte-charge (charge 1,5 tonne) permet la distribution des fournitures et équipements à chaque étage. A chaque niveau, les deux ailes sont reliées entre elles par des galeries. La sécurité est assurée par un réseau de postes d'incendie répartis dans l’ensemble du bâtiment, auquel s’ajoute dans chaque local un système de détection relié directement à la caserne des pompiers de Lausanne. Des hydrantes, à l’extérieur du bâtiment, complètent l’installation. De plus, chaque auditoire est muni d’un dispositif de projection d'eau depuis le plafond (Sprinkler). Bibliographie