Architecture Suisse

Centre artisanal Ray & Vichet SA

Typologie(s)
AII8
Emplacement
1762 Givisiez, FR
Bureau d'architecture
Jean-Daniela Baechler
Bureau d'ingénieurs
Baeriswyl + Wicht
Conception
1981
Réalisation
1981 — 1982

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

Description Situé dans la zone industrielle du grand Fribourg, en bordure de l'autoroute N 12, sur la commune de Givisiez, le Centre artisanal est la première étape (2 unités) d'une planification englobant la construction de 7 ateliers et d'un centre administratif, combiné avec un appartement de garde.

Programme La première étape réunit deux cellules de 441 m2 chacune renfermant des activités artisanales de serrurerie - ferblanterie, autour d'une zone de transition qui sert à la fois d'entrée principale aux deux ateliers et d'accès au niveau supérieur occupé par des bureaux. Cette zone de transition est couverte par une verrière qui abrite les locaux sanitaires et techniques (introduction eau, électricité, chauffage) communs aux deux ateliers.

Problèmes particuliers La parcelle est traversée sur sa diagonale par une ligne à haute tension matérialisée sur le terrain par une servitude de non construction d'une bande de 22 mètres de large et qui conditionne l’implantation des 8 cellules. Conception La nécessité d'une construction par étape et la contrainte dictée par la ligne à haute tension ont déterminé la composition générale du projet. Composition marquée par une hiérarchisation des axes: - axe est - ouest correspondant aux zones de transition marquant les entrées principales aux ateliers; - axe nord - sud rythmant sur les différents modules de ce centre artisanal.

Caractéristiques Première étape Surface planchers Cube SIA Prix au m3 Coût total, y compris aménagements extérieurs

Construction Ossature métallique IRE 550 et HEA 180. Les façades sont réalisées par des tôles nervurées thermolaquées, posées horizontalement sur des bacs avec remplissage d’isolant thermique et fixés aux porteurs métalliques. La toiture est constituée de tôles nervurées porteuses, d'une couche d’isolant thermique couverte par des tôles nervurées galvanisées. Chape industrielle teintée pour le revêtement de sol des ateliers et de la zone de transition, céramique blanche pour le revêtement de sol des surfaces de bureaux. Escaliers en béton et briques rapides. Bibliographie as Architecture Suisse No 58. Septembre 1983 Photos : Leo Hilber