Architecture Suisse

Centre Ruopigen

Typologie(s)
AI6
Emplacement
6000 Luzern Postauto Zentralschw, LU
Maître d'ouvrage
Anliker AG
Bureau d'architecture
C. Schnebli, T. Ammann
Bureau d'ingénieurs
Plüss+ Meyer AG
Conception
1980 — 1983
Réalisation
1987

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

Le centre de Ruopigen constitue le sujet d'une longue histoire pour notre bureau. Je m'en suis occupé personnellement depuis 1962. Une grande partie de ma biographie architectonique y est liée. Le béton y a toujours été mêlé aussi, puisque le maître de l'ouvrage et l'entrepreneur, qui ne font qu'un, sont propriétaires d'une usine d'éléments préfabriqués en béton. L'étude du projet de Ruopigen, la conception du centre et l'architecture réalisée lors de l'exécution de la première étape de celui-ci ne sont pas des innovations. Telles des figures paternalistes, le plan Radburn, les New Towns anglaises et la pensée de Le Corbusier sont à l'origine de cette conception. Nous nous sommes néanmoins proposés d'être innovateurs ici et là dans la manière de traiter les détails lors de l'exécution du projet. D'une manière générale, nous considérons en effet que la tentative de résoudre correctement une tâche architecturale, qui a été notre véritable souci, devrait aller de soi de nos jours. A Ruopigen, la conception architecturale du centre prend ses racines dans la conception urbanistique de l'ensemble du quartier. Jusqu'au rez-de-chaussée compris, tous les bâtiments du centre ont été exécutés en béton coulé surplace. Les étages et les éléments de façades ont été montés pour la plupart avec des éléments en béton préfabriqués. La façade sud du bâtiment principal allongé doit sa forme aux loggias et balcons en acier préconfectionnés.

der Konstruktion, sie soll das räumlich plastische Konzept unterstützen.) Der Einfluss der Materialwahl auf den Entwurf ? Ich möchte das Material mit der Baumethode verschmelzen: «Die Idee wird durch das Material und die Baumethode verändert, ebenso stark, wie die Idee das Material und die Baumethode beeinflusst.» Les éléments en béton coulé surplace sont en majorité des piliers et des dalles. Des murs n 'ont été utilisés qu'aux endroits où le raidissement les rend nécessaires. Cette manière de construire ne répond pas à une philosophie architecturale quelconque, mais elle prend simplement en compte l'exigence de la plus grande variabilité possible dans la répartition des surfaces en locaux commerciaux de très grandes, de grandes et de petites dimensions. Dans les étages supérieurs préfabriqués, la structure porteuse dicte tout à la fois la structure spatiale. Des parois pleines, en béton armé, portent les dalles. On y a développé le système de préfabrication Anliker pour

l'étendre à la construction d'immeubles à appartements. L'ensemble du système devient assez compliqué car toutes les conduites électriques et sanitaires, de même que certaines conduites du chauffage, sont posées dans les éléments lors de leur fabrication. H va de soi qu'H faut apporter un soin particulier au transport et au montage des éléments afin que tout fonctionne parfaitement une fois l'ouvrage fini. Certaines parties des façades ont été enduites d'une couche très fine de peinture minérale transparente. Nous estimons que la couleur est un élément indépendant de la construction ; elle a pour but de soutenir la conception spatiale et plastique. Quelle a été l'influence du choix des matériaux sur le projet? J'aimerais que les matériaux se fondent avec la méthode de construction: «L'idée est modifiée par les matériaux et parla méthode de construction dans la même mesure où l'idée influence le choix des matériaux et ta méthode de construction. »