Architecture Suisse

Immeuble d'habitation

Typologie(s)
AI5
Emplacement
1201 Genève, GE
Maître d'ouvrage
Ville de Genève
Bureau d'architecture
Christian Hunziker, G. Berthoud, Robert Frei
Bureau d'ingénieurs
ICA Jeheber & Sansonnens
Conception
1978
Réalisation
1984

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

L'immeuble comprend 62 appartements de 3 à 6 pièces, (la cuisine étant habitable, elle compte comme une pièce).

Cet immeuble fait partie d'un ensemble qui sera réalisé à l'angle des rues du Grand-Pré et Louis-Favre, à la limite nord du quartier populaire des Grottes.

attique : appartement de 4 pièces et demie appartement de 5 pièces et demie appartement de 6 pièces et demie

Ce quartier, qui a longtemps alimenté les polémiques quant à son avenir paraît aujourd'hui avoir trouvé sa voie dans la sauvegarde de son tissu urbain, la rénovation des immeubles qui pouvaient être rénovés et la construction de petits immeubles respectant la densité du quartier existant. Par son implantation ce premier immeuble contribue à créer un lien entre l'ancien quartier et les quartiers « modernes » plus au nord. Bien que plus dense que les immeubles du bas du quartier, par son expression de volumes morcelés et de couleurs affirmées,

il réduit l'impact visuel et se rapproche, de ce fait, des petits bâtiments existants. Les mouvements de la façade permettent d'assurer en outre un confort et un bien-être maximum aux habitants par la multiplicité des orientations et des rapports différents qu'elles créent entre l'intérieur et l'extérieur. La reconnaissance des différentes orientations a guidé l'expression des façades : — mur percé, fortement isolé au nord — façade rideau largement vitrée au sud à faible inertie thermique. Les plans continuent l'expression dynamique de la façade et contribuent ainsi à créer des espaces changeants, parfois surprenants, toujours accueillants. Si les appartements ne sont pas tous différents (27 types pour 62 appartements) ils se différencient tous par les revêtements et équipements de base et répondent aux vœux de l'identification de l'individu et de l'épanouissement personnel. Ce résultat n'a été possible qu'avec un travail d'équipe à tous les niveaux de la réalisation, du projet à la construction, en passant par les administrations responsables. Dieses Gebäude ist Teil eines Komplexes, der an der Ecke rue du Grand-Pré/rue Louis-Favre, am nördlichen Rand des beliebten Grottes-Quartiers, realisiert werden wird. Dieses Quartier, das lange Gegenstand von Polemiken über seine Zukunft war, scheint heute seinen Weg gefunden zu haben : bei der Erhaltung seiner städtischen Struktur, der Renovation von Gebäuden, die renoviert werden konnten, und der Errichtung kleiner Bauten, die die Dichte des bestehenden Quartiers berücksichtigen. Durch die Situierung trägt dieses erste Gebäude zu einer Verknüpfung des alten mit den «modernen», mehr im Norden gelegenen Quartieren bei. Die Berücksichtigung der verschiedenen Orientierungen war für die Ausbildung der Fassaden bestimmend : — durchbrochene, stark wärmegedämmte Mauer gegen Norden — weitgehend verglaste Vorhangfassade gegen Süden mit geringer thermischer Trägheit.

Construction / Konstruktion L'ossature se compose de voiles en béton armé pour le sous-sol et une partie du rez-de-chaussée, de murs en briques de terre cuite pour une partie du rez-de-chaussée et les étages, d'éléments sandwich en bois et isolation pour l'attique et la toiture. Les revêtements de façade sont en bois, vitrages et métal du côté Sud, en crépi projeté sur l’isolation extérieure (Rhodipor en deux couches de 4 cm) du côté Nord. La brique de construction striée pour le besoin par le fournisseur est laissée apparente dans les halls et cages d'escalier. Les escaliers eux-mêmes sont coulés dans un seul moule avec adjonction de ciment blanc et présentent un aspect fini une fois montés. L’emploi de matériaux de construction bruts ou simplement peints concorde parfaitement avec l'esprit de l'ouvrage et permet de mettre en valeur le travail des différents corps d'état.