Architecture Suisse

Centre de planches à voile

Typologie(s)
AVII5, AVII8
Emplacement
1223 Cologny, GE
Maître d'ouvrage
Département des travaux publics
Bureau d'architecture
Michel Clerc
Bureau d'ingénieurs
Jean-Pierre Fornerone SA
Conception
1983
Réalisation
1986

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

Centre de planches à voile 1223 Cologny/GE Surf-Zentrum 1223 Cologny/GE Maître de l'ouvrage Bauherr Architecte Architekt

Département des travaux publics Michel Clerc 41, rue du 31-Décembre 1207 Genève Tél. 022/35 91 15 Roland Faessler Jean-Pierre Fornerone SA 1983 1986 Genève-Plage, Port-Noir

Au début, il s'agissait avant tout d'assainir une zone laissée en «No man's land» entre les bains publics et le quai de Cologny, d'ériger une digue pour protéger les installations des bains en hiver contre les éléments conjugués de la bise et des vagues, et éventuellement de développer une nouvelle activité sportive susceptible de prolonger l'animation de cette zone durant les mortes-saisons (avant et arrière-saison). Par la suite, l'option de créer un centre de planches à voile ayant été retenue, il fallait intégrer un bâtiment de service pour abriter les vestiaires et installations sanitaires en rapport avec la nouvelle activité et loger le gardien dudit complexe. Anfänglich ging es vor allem darum, eine freie Zone, ein Niemandsland zwischen dem öffentlichen Bad und dem Quai de Cologny zu sanieren, und einen Damm als Schutz der Bäderanlage vor Bise und Wellen im Winter zu errichten. Auch sollte eventuell eine neue sportliche Aktivität ermöglicht werden, die dazu geeignet ist, diese Zone auch in der Vor- und Nachsaison zu nutzen. Der Entscheid für ein Surf-Zentrum erforderte dann ein Gebäude mit Garderoben und sanitären Einrichtungen für die neuen Aktivitäten sowie mit einer Unterkunft für das Aufsichtspersonal.

Partant du principe que la digue était un élément impératif du projet, nous avons cherché à tirer le maximum de profit de son emprise sur le lac en la décalant d'environ 25 mètres par rapport à la rive, créant ainsi une grève de mise à l'eau, partie fondamentale de la nouvelle activité. Sur terre, la prolongation du promenoir du niveau supérieur en direction du lac a naturellement abouti à la création du bastion, assumant de ce fait la rupture entre l'ambiance au fil de l'eau, le long des enrochements, et la position plus dominante du quai, début de la zone urbaine. Pour le bâtiment de service, la tâche consistait à incorporer le nouveau volume à deux niveaux dans un complexe bas de cabines-vestiaires, tout en limitant au maximum sa hauteur de façon à ne pas barrer inutilement la vision sur le lac depuis la route, et chercher à harmoniser au mieux la nouvelle construction avec les installations existantes.

Le parti architectural qui a prévalu pour la nouvelle construction a été la reconnaissance de façon lisible du système circulatoire existant. Les axes et alignements ainsi conservés ont rapidement conduit à une volumétrie simple, dont le point fort architectonique s'est concentré sur«l'accrochage»du péristyle. Cette partie d'ouvrage remplit de multiples fonctions. Elle est tout d'abord gabarit, délimitant avec précision le contour du bâtiment, elle fait aussi office de terrasse côté lac, et enfin, elle préserve les espaces circulatoires de l'envahissement des engins de sport. Da wir davon ausgingen, dass der Damm ein bestimmendes Element des Projekts ist, haben wir versucht, aus der Umgestaltung des Seeufers einen möglichst grossen Nutzen zu ziehen. Wir haben den Damm ungefähr 25 Meter vom Ufer abgesetzt und dadurch einen Strand geschaffen, von wo die Surfbretter ins Wasser gelassen werden können, was ein wesentlicher Bestandteil der neuen Aktivitäten ist.

Salle de réunion Secrétariat Local entretien Hall gardien Cuisine Chambres Cabinet de toilette Chambre parents Salle de bain

Fondations surcuvelage, murs extérieurs sandwich préfabriqués, murs intérieurs et dalles en béton armé. Eléments du péristyle préfabriqués en ciment blanc et agrégat de marbre. «Peau»extérieure en céramique émaillée ocre, format 240/115 cm. Vitrage bois-métal avec verre isolant. Fundamente auf Wannenkonstruktion, Aussenwände aus vorfabrizierten Sandwichelementen, Innenwände und Decken aus armiertem Beton. Säulengang mit vorfabrizierten Elementen aus Weisszement und Marmorzuschlag. «Aussenhaut» aus emaillierten Keramikplatten ocker, Format 240/il5 cm. Isolierverglasung mit Holz-Metall-Rahmen.