Architecture Suisse

Bâtiment administratif et commercial

Typologie(s)
AIV4, AIV6
Emplacement
1003 Lausanne, VD
Bureau d'architecture
Jean-Pierre Lavizzari
Bureau d'ingénieurs
T. Girard et B. Janin
Conception
1970
Réalisation
1971 — 1973

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

L’immeuble est situé à l’angle de la rue Mauborget et de la rue de l’Ale, donc dans la zone urbaine, ordre contigu et au centre d’un quartier très commercial.

La partie supérieure de l'im­ meuble, soit les étages 1,2,3,4,5, est destinée à des bureaux. La partie inférieure, soit les 2 étages rez-de-chaussée (inférieur et supérieur) à un grand magasin. Aux sous-sols sont prévus les communs, dépôts et locaux techniques. Caractéristiques

Construction a) Infrastructure Quelques problèmes de terrassement ont dû être surmontés : d’une part, les fondations descendaient à une pro­ fondeur de 4,50 m. à 7,00 m. par rapport aux chaussées voisines ; d’autre part, une partie des fondations des immeubles voisins ont été reprises en sous-œuvre, celles-ci

se trouvant 2 à 3 m. au-dessus du sous-sol de l’immeuble de la S. I. Les Trois Suisses. Ceci a imposé l’exécution des terrassements par puits successifs, à l'intérieur des­ quels on a bétonné des tronçons de fondations et murs des sous-sols jusqu’à l’obtention d’une ceinture générale autostable sur le pourtour du bâtiment. Cette méthode, quoique lente, avait l’avantage de limiter fortement les risques d’éboulements de la chaussée dans la fouille ou d'affais­ sements des immeubles voisins. D’autre part, il a fallu faire face à d’importantes venues d’eau localisées, eau chargée de limon, dont l’origine n’a pu être tout à fait déterminée. La présence de cette eau a imposé l’exécution d’une étanchéité intérieure (système Wandex) dans la plupart des locaux du sous-sol.

b) Superstructure La superstructure de l’Immeuble est constituée d'une ossature en béton armé. Les dalles de 24 cm. d’épaisseur en général reposent sur des piliers en béton armé, ceux de façade ayant une section de 30 X 30 cm. à 20 X 20 cm., et les piliers intérieurs ayant, eux, une section de 50 X 50 cm. à 25 X 25 cm. Les portées des dalles varient d’environ 6,80 m. à 6,15 m. Celles-ci ont été exécutées sans sur-épaisseur autour des piliers. c) Façades Les façades « légères » accrochées aux dalles sont constituées des élé­ ments suivants : verres : isolants, coulissants, teintés divisions de vitrage : aluminium, coloré bronze foncé, oxydation anodique ; allèges : aluminium thermolaqué, couleur bronze clair. d) Toiture Etanchéité multicouche, système traditionnel. Bibliographie