Architecture Suisse

Maison Court

Typologie(s)
AI3
Emplacement
1285 Athenaz (Avusy), GE
Bureau d'architecture
Alain Burnier, André Robert-Tissot, Robert Ruata
Bureau d'ingénieurs
H. Rutschi, L. Carmen
Conception
1981
Réalisation
1983

L'extrait des articles est généré automatiquement et peu présenter des anomalies. Veuillez s'il-vous-plaît vour reporter au PDF HD

Robert Ruata Alain Burnier André Robert-Tissot 14, quai des Forces-Motrices 1204 Genève Tel. 022/29 32 52 Ingénieurs civils L. Camen Bauingenieure H. Rutschi SIA Projet Projekt 1981 Réalisation Ausführung 1983 Adresse Ch. des Traversins 40

Le programme prévoyait une maison familiale simple pour un couple avec deux enfants et disposant d'un budget limité. La construction sur un seul niveau et en limite de propriété, l'implantation au nord de la parcelle, ainsi que la toiture à deux pans constituaient les exigences principales du plan d’aménagement régissant l'ensemble du lotissement dont le terrain fait partie. Trois ou quatre chambres à coucher au nord-est étaient demandées. En ce qui concerne la partie «jour», le choix des propriétaires s'est porté sur un seul grand espace articulé en deux parties égales: salon d'un côté et cuisine-salle à manger de l'autre (par opposition à la solution en trois parties: grand séjour, salle à manger et cuisine-laboratoire).

1. Un lotissement récent sur un plateau à l'ouest du village; fait sur mesure pour villas jumelles; la surface du lotissement égale à la surface du village; un plan d'aménagement imposant des contraintes «typo morphologiques»! I); deux niveaux au centre du lotissement, un niveau en périphérie, toit à deux pans, couverture tuiles; de plus, dans le cas particulier, obligation de construire en limite de propriété (mitoyenneté); objectifs du plan: unité, sauvegarde du paysage genevois, intégration («une maison intégrée est une maison qui ne se voit pas»); résultat: hétéroclisme banlieusard, Ressac sans passer par L C., exportation et pétrification de la violence urbaine, indifférenciation. 2. Qu’en est-il des rapports paradoxaux entre multiplication des différences (wV/as-jumelles) et prolifération des doubles (villas-/(v/77e//es) ? 3. Voici une (in)différence de plus. La maison est gérée par deux axes. Premier axe: distribution et parcours. Symétrie des fonctions. Entrée basse, presque carrée; couloir bas qui se dérobe derrière les armoires, se dédouble par l'escalier, se prolonge en sens inverse par la vue sur les crêtes du Jura à travers la fenêtre en demi-cercle de l'étage, donne accès aux pièces; à droite: sud-ouest, représentation, différence, chemin, jardin d’agrément, jour; à gauche: nord-est, banalisation, fenêtres presque carrées, égalitaires, jardin potager, campagne, nuit. Deuxième axe: composition. Symétrie spéculaire. Négation de la mitoyenneté; une colonne au centre: négation de l'entrée; deux colonnes d'angle: fin des parcours; deux colonnes engagées: dilatation de la façade; cinq colonnes pour capturer le centre: ni dehors ni dedans, terrasse, portique, véranda, (comment le nommer ?), lieu où les figures se superposent et se juxtaposent: le carré sur la diagonale, le triangle du fronton dans lequel s’inscrit le cercle de lumière (se souvenir que c'est là qu'il faut mettre sa tête). L'origine des figures simples n'est peut-être pas aussi pacifique que l'on croit. 4. A propos du portique et de la référence. Comment expliquer que l'on arrive à ce lieu d'exposition (d'enfants, de poupées, de marchands, de saints, de la famille) en ne se fondant au départ que sur la fascination de la «désinvolture» avec laquelle Giotto traite le portique du temple de Minerve à Assise ? Le projet, en tant que désir d'espace, ne serait donc pas la «flèche cognitive» (comme celle de Zénon), allant du sujet à l'objet, ni même le désir du désir de l'autre, selon le modèle hégélien. Le désir, bien en deçà du projet, serait-il donc, comme le dit René Girard, «triangulaire»,«mimétique», paradoxal ? L'objet est d'abord désiré comme objet-du-désir-de-l'autre. «L'Autre est là dès l'origine; la saisie «naturelle» de l'objet n'est qu'un reflet de son regard, lourd de significations culturelles». (E. Gans. Essais d'esthétique paradoxale.) R. R. 63.14

Surface terrain zone villa Surface terrain zone agricole (au N-E de la maison) Surface au sol construite Cube SIA Prix au m3

Sous-sol et dalles en béton armé. Mur double en briques terre cuite (porteur intérieur). Charpente chevrons. Isolation sur charpente par système Thermodach. Couleurs / Farben